ZANPANTZAR & MOMOTXORRO

1/4

Dans l'atmosphère rurale basque, arrivé le mois de février, des festivités populaires à caractère païen ont lieu dans beaucoup de cas, durant les trois jours qui précèdent le Mercredi des cendres et de manière différente dans les diverses localités. 

Elles constituent une réaction au sacrifice chrétien du Carême.

Le carnaval ou Inauteria en basque, était la dernière occasion de l'hiver pour que les jeunes effectuent une collecte dont les bénéfices servaient à organiser un grand banquet.

Il est aussi important de mentionner que la violation des règles qui accompagne ce carnaval n'est pas non plus la même aujourd'hui et qu'il existe davantage de "soupapes".

Il existe des légendes relatives, il y a de nombreuses années, à quelques personnes du village qui se déguisaient en animaux pour raser les maisons, voler et violer les femmes qui s'y trouvaient. Ce qui justifierait les taches de sang sur certains personnages.

Pendant le franquisme beaucoup des célébrations qui formaient ces carnavals ont été interdites.

Le carnaval a aussi changé au cours des ans, mais son objectif demeure : se désinhiber pendant ces jours.

CARNAVAL NAVARRA

All rights reserved © 2019 by Nicolas FEUILLET 

 

Contact : 06 81 92 41 46 / nicolasfeuillet.photographe@gmail.com

 

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Tumblr - White Circle
  • YouTube - White Circle
  • Vimeo - White Circle
  • Pinterest - White Circle